Les centres de ressources de la politique de la ville font réseau

27 Mar Les centres de ressources de la politique de la ville font réseau

17308964_1657829094523348_7567267707832938918_nLes 16 et 17 mars dernier, les équipes des centres de ressources de la politique de la ville (CRPV) se sont réunies à Paris pour échanger à la fois sur leurs thématiques de travail (développement économique, participation citoyenne…) et sur leurs modalités d’actions, d’organisation et de fonctionnement (animation, communication, capitalisation…).

Une séquence en ateliers a permis d’identifier et partager l’apport des centres de ressources dans l’accompagnement de la réforme de la politique de la ville sur les thèmes du développement économique, la participation des habitants, la citoyenneté et l’appui à l’ingénierie.

A cette occasion ont été présentés la charte partenariale et le nouveau cadre de référence des centres de ressources en présence d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville. Ces documents constituent le socle des relations partenariales entre l’État et les CRPV.

La secrétaire d’État a réaffirmé l’importance des missions confiées aux centres de ressources sur le terrain, de leur travail d’animation des réseaux d’acteurs locaux, d’accompagnement de leur montée en compétences et de la diffusion des retours d’expérience, via une veille exhaustive des bonnes pratiques.

La charte partenariale

Cosignée par Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et par les présidents des principales associations nationales d’élus (ARF, ADF, AdCF, AMF, AMGVF, Ville et Banlieue, Villes de France), cette charte vise à :

  • formaliser une vision partagée par les CRPV, à accroître la lisibilité de leur action et de leur valeur ajoutée ;
  • poser les grands axes de leurs missions prioritaires ;
  • définir les principes directeurs de la gouvernance de ces structures ;
  • identifier les grands engagements des signataires pour soutenir leur activité.

Le cadre de référence

À la faveur de la loi NOTRe, un nouveau cadre de référence a été rédigé (le précédent datait de 2011). Il décline les attentes de l’État à l’égard des structures qu’il cofinance.

Ce cadre s’adresse aux échelons déconcentrés de l’État – à qui il précise les attentes à porter dans le cadre de leur participation active à la gouvernance des structures labellisées – et aux centres de ressources eux-mêmes. Il leur prescrit les attentes de l’État pour la mise en œuvre des missions et en matière de qualité du service rendu.

Documents à télécharger

thumbnail of charte_partenariale_pour_les_centres_de_ressources_de_la_politique_de_la_villethumbnail of cadre_de_reference-crpv-2017

Liens

Partager