Formation action Economie numérique

L’économie numérique dans les quartiers prioritairesthumbnail of PQA – AMI cycle DEU – Formation-action 2016-2017

 

Il s’agit de l’ensemble des activités créatrices de valeur et d’emplois liées au numérique. L’économie du numérique peut être rattachée à deux grands secteurs : celui de la production de matériel et d’équipement TIC et celui des services associés.
En un peu moins de 30 ans, l’économie numérique a transformé les processus de production et les modes de consommation. Elle est aujourd’hui considérée à l’échelle nationale et régionale comme un vecteur de développement. Cette appétence pour l’économie numérique s’est traduite au niveau local par l’inscription de projets diversifiés dans les contrats de ville aquitains : création de pépinières, implantation de tiers lieux, structuration d’écosystèmes entrepreneuriaux, développement de filières de formation en alternance etc.

 

« Quelles actions et comment mettre en œuvre le développement de projets relevant de l’économie numérique au bénéfice des habitants des quartiers prioritaires ?».
La formation-action s’attachera à répondre à cette question qui sera reformulée en fonction des besoins et enjeux des territoires et de l’état d’avancement d’un site d’accueil, support de travail.

La formation-action Economie numérique

 

Territoires d’accueil : Communauté d’agglomération Côte Basque Adour et Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées

 

Expert :

 

La formation-action constitue un cadre où les sites d’accueil et les territoires associés chemineront ensemble avec l’aide de PQA et de l’expert. Des questions pratiques identifiées par le territoire accueillant la formation-action serviront de fil conducteur à l’ensemble de la démarche d’accompagnement.

 

L’intérêt de la formation-action pour les sites d’accueil est de …

  • bénéficier de l’accompagnement d’un expert sur la question de l’économie du numérique ;
  • avoir un regard extérieur à travers le regard croisé de professionnels intervenants sur d’autres territoires ;
  • pouvoir s’appuyer sur une dynamique de groupe pour identifier les leviers d’action en s’appuyant sur des questions concrètes et opérationnelles ;
  • mobiliser et consolider le partenariat local, partager les enseignements de la démarche.

… en contre partie de quoi, les site d’accueil …

  • acceptent des regards extérieurs (ceux de PQA, de l’expert et des sites associés) sur les problématiques qu’il rencontre,
  • contribuent activement à la formation-action. Le programme de formation sera élaboré en lien avec PQA. Les sessions pourront donner lieu à des visites sur site et mobiliser des témoignages d’acteurs locaux,
  • mobilisent l’ensemble les acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre d’actions autour de la thématique du cycle : collectivités (élus et techniciens), services de l’État, opérateurs.
  • adoptent une posture dynamique et mène un travail actif lui permettant de cheminer entre chaque séquence sur site ;
  • acceptent de venir partager les enseignements tirés de la formation-action dans le cadre d’une journée de restitution.

Calendrier

 

A venir

Photos

Productions

    DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

    Liens

    Liens à mettre

    Expériences

      Ressources

      Vidéos

      Liens à mettre

      Partager