Formation action Economie créative

L’économie créative et culturelle dPQA - AMI cycle DEU - Formation-action 2016-2017ans les quartiers prioritaires

 

L’économie culturelle et créative renvoie à la richesse générée par les Industries Culturelles et Créatives (ICC). Parmi ces industries, on trouve le spectacle vivant, le cinéma, la musique, la radio, la presse, le cinéma, les jeux vidéo, les arts visuels, la publicité et la communication. Le poids économique du secteur – 84 milliards d’euros – en fait un moteur de croissance. Depuis l’agent de sécurité d’un festival en passant par le projectionniste d’un cinéma de quartier ou le conservateur d’un musée, les ICC représentent près d’un million d’emplois en France en 2013.
Alors que la concurrence s’est fortement accrue entre territoires, le rôle de la culture dans le développement local n’est plus à démontrer. Au-delà des retombées économiques, on évoquera sa place dans le lien social ainsi que son importance pour l’identité et le rayonnement du territoire. Des agglomérations en Politique de la Ville ont ainsi fait le pari de la culture dans leur stratégie de développement : lieu dédié aux cultures urbaines, regroupement d’acteurs de l’industrie du cinéma et de l’économie créative… des projets ambitieux sont inscrits dans les contrats de ville.

 

«Quelles actions et comment mettre en œuvre l’économie culturelle et créative au service du développement économique et de l’emploi des habitants des quartiers prioritaires? ».
La formation-action s’attachera à répondre à cette question qui sera reformulée en fonction des besoins et enjeux des territoires et de l’état d’avancement d’un site d’accueil, support de travail.

La formation-action sur l’économie créative et culturelle

 

Territoire d’accueil : Communauté d’agglomération du Grand Périgueux

 

Expert : Hervé CASTELLI, directeur adjoint – Musique de Nuit_Rocher de Palmer

 

La formation-action constitue un cadre où le site d’accueil et les territoires associés chemineront ensemble avec l’aide de PQA et de l’expert. Des questions pratiques identifiées par le territoire accueillant la formation-action serviront de fil conducteur à l’ensemble de la démarche d’accompagnement.

 

L’intérêt de la formation-action pour le site d’accueil est de …

  • bénéficier de l’accompagnement d’un expert sur les questions de l’économie culturelle et créative ou de l’économie du numérique ;
  • avoir un regard extérieur à travers le regard croisé de professionnels intervenants sur d’autres territoires ;
  • pouvoir s’appuyer sur une dynamique de groupe pour identifier les leviers d’action en s’appuyant sur des questions concrètes et opérationnelles ;
  • mobiliser et consolider le partenariat local, partager les enseignements de la démarche.

… en contre partie de quoi, le site d’accueil …

  • accepte des regards extérieurs (ceux de PQA, de l’expert et des sites associés) sur les problématiques qu’il rencontre,
  • contribue activement à la formation-action. Le programme de formation sera élaboré en lien avec PQA. Les sessions pourront donner lieu à des visites sur site et mobiliser des témoignages d’acteurs locaux,
  • mobilise l’ensemble les acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre d’actions autour de la thématique du cycle : collectivités (élus et techniciens), services de l’État, opérateurs.
  • adopte une posture dynamique et mène un travail actif lui permettant de cheminer entre chaque séquence sur site ;
  • accepte de venir partager les enseignements tirés de la formation-action dans le cadre d’une journée de restitution.

Réunion de cadrage /// 21 septembre 2016

 

Lieu : Rocher de Palmer (Cenon)

Cette 1ère réunion a été l’occasion de présenter le projet d’éco-système économique autour des métiers du cinéma et de l’image créative sur la communauté d’agglomération du Grand Villeneuvois.

 

La question centrale du cycle est la suivante : Comment créer un éco-système sur les métiers de l’économie créative et culturelle en lien avec les quartiers Politique de la ville ?

Quatre questions « fils rouge, » ont ensuite été identifiées comme supports d’échanges aux prochaines séquences de travail proposées dans le cadre du cycle de formation-action :

  • Comment convaincre les élus de s’engager dans une démarche d’éco-système économique en lien avec
    le développement des quartiers prioritaires ?
  • Comment instaurer une démarche intégrée génératrice de développement économique, d’attractivité, de formation professionnelle et d’emplois pour les habitants des quartiers prioritaires ?
  • Comment mobiliser les habitants des quartiers politique de la ville pour pérenniser le projet ?
  • Comment susciter l’adhésion des jeunes des quartiers ?

Photos

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

Liens

Expériences

    Ressources

    Vidéos

    Liens à mettre

    Partager