Groupe Ville – 28 janvier 2016

« Contribution des acteurs privés et publics à la création d’emplois et d’activités des habitants des quartiers en Politique de la Ville »

 

La séance du Groupe Ville du 28 janvier 2016 s’est déroulée à Bègles.

 

L’objectif de cette rencontre était de :

  • faire connaître les démarches en faveur de la création d’emploi et d’activités pour les habitants des quartiers prioritaires en Aquitaine ;
  • identifier quelques éléments de méthodes permettant de créer ou renforcer les partenariats en faveur de l’emploi et la création d’activité dans les quartiers ;
  • favoriser le croisement de regards entre acteurs privés et publics, encourager le rapprochement des cultures professionnelles entre développeurs économiques et chefs de projets politique de la ville.

 

Cette rencontre a mobilisé une cinquantaine de participants : chefs de projets issus des communes et EPCI aquitains en Politique de la Ville, chargés de mission des services développement économique et emploi-insertion de ces mêmes structures, équipes techniques de la Région et de l’État (notamment membres des missions Ville et Délégués du Préfet), acteurs économiques privés.

Elle s’est organisée autour d’un temps de partage d’expériences et d’un exercice de mise en situation.

 

Marie-Laure BEAUFILS, consultante-experte en développement économique urbain a assisté à l’ensemble de la journée. Elle a porté un regard distancié sur les échanges. Son rapport d’étonnement montre à la fois les acquis et le chemin restant à parcourir :

« Les échanges révèlent que les questions d’emploi/insertion, de dispositifs et de financements restent majoritairement investis, comparativement à la dimension « business/marché ». Les mots et concepts employés renvoient à des représentations, des univers, des contextes, des positionnements qui nécessitent de s’entendre sur leur sens, leur compréhension pour éviter les malentendus, les incompréhensions, les frustrations. Néanmoins, les acteurs – publics et privés – sont liés par un destin commun sur le territoire ; ils sont en « interférence ». En effet, l’économie est plurielle, elle peut être abordée de plusieurs manières. Et la création de « valeur » est un objectif à atteindre afin de prendre en compte l’économique dans le social ou en intégrant l’économique dans le social. Quoiqu’il en soit, la dimension partenariale doit se concrétiser au-delà des mots et des déclarations d’intention, avec de vraies initiatives ».

 

Le compte-rendu de cette rencontre est organisé de façon à prolonger et préciser les éléments mis en exergue dans le rapport d’étonnement de Marie-Laure BEAUFILS :

  • une fiche méthode, qui identifie quelques grands principes permettant de limiter « les incompréhensions et les malentendus » évoqués par Marie-Laure BEAUFILS et proposent quelques pistes pour aider au développement d’une « économie plurielle » ; extraite de l’intervention réalisée par Marie-Laure BEAUFILS lors du groupe ville du 9 avril 2013 « Développement économique et Politique de la Ville ».
  • des fiches-témoins qui présentent la manière dont se peuvent concrétiser le partenariat entre acteurs privés et publics au service de la création d’emplois et d’activités pour les habitants des quartiers prioritaires.

Photos

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

thumbnail of Tableau Intervenants – VF

Partager