Séminaire sur la mixité sociale – 16 et 17 février 2017

thumbnail of PQA_Invitation_Seminaire_BDLes 16 et 17 février, PQA a co-organisé avec l’IHEDATE, à Limoges, un séminaire intitulé « Politique de la ville et peuplement : la question de la mixité sociale », réunissant près de 80 participants sur les deux jours.

 

Le thème a été introduit par la visite des deux quartiers prioritaires de Val de L’Aurence Sud et Val de L’Aurence Nord.

Cette visite a permis de découvrir des équipements emblématiques de la ville, situés sur ces 2 quartiers, notamment le Gymnase Henri Normand qui accueille les activités du HDBS Limoges Hand, équipe de proD2 de Handball (Photo) ou encore la BFM : Bibliothèque Francophone Multimédia, seul équipement à offrir un espace de découverte et d’accompagnement des jeux vidéos.

 

Marie-Christine JAILLET – sociologue – a ensuite emmené les participants dans un voyage rétrospectif de la Politique de la Ville en nous apportant sa lecture des évolutions et adaptations auxquelles cette politique a dû faire face et de la manière dont la mixité sociale a été abordée.

Finalement, qu’est-il recherché aujourd’hui à travers la “mixité sociale” ? S’agit-il de faire venir de nouvelles classes socio-économiques dans les quartiers ? Qu’en est-il de la mixité ethno-raciale rarement avouée ? Et si nous acceptions tout simplement que les quartiers de la politique de la ville soient des lieux d’accueil et de passage ?

 

Ces questions ont été au coeur de l’intervention de Marie-Christine JAILLET et reprises le lendemain avec l’intervention de Marco OBERTI, Sciences Po.

 

Ce dernier, par le prisme de la question scolaire, a montré comment, dans la situation spécifique de l’Ile de France, la ségrégation urbaine donne lieu, quasi inévitablement, à une ségrégation scolaire néfaste au regard des résultats des établissements (et donc des élèves). La ségrégation spatiale renforce les écarts de réussite que (seule ?) la mixité économique permettrait de corriger. En dialogue avec Marie-Christine JAILLET, il est noté que alors que la ségrégation spatiale peut être moins prégnante dans des agglomérations de taille intermédiaire, la ségrégation scolaire y est plus élevée. Les comportements d’évitement sont, en effet, plus forts car moins contraints par le lieu de résidence ou la problématique de la mobilité.

 

Le séminaire s’est achevé par un échange sur la situation de trois agglomérations de la Nouvelle-Aquitaine : Grand Poitiers, Limoges Métropole et Val de Garonne Agglomération. Comment aborder la question de la mixité sociale dans des territoires où le marché du logement est détendu ?

Où ces agglomérations voient aujourd’hui leurs périmètres étendus à un territoire environnant plus rural. Où la question même de l’attractivité est posée. Où les quartiers sont parfois les mieux équipés en termes de services et d’équipements et où la mixité sociale passe donc par d’autres politiques : mobilité, culture, sport, éducation…

 

Les témoignages ont été rythmés par le regard et l’analyse de Dominique ROYOUX, géographe à l’université de Poitiers. Il montre combien, à travers cette question de la mixité sociale, de l’équilibre territorial, l’enjeu de la relation urbain / rural devient prégnant dans les agglomérations de taille moyenne. Il a notamment interpellé les participants sur la manière dont les citoyens étaient invités à participer sur ces questions.

 

Les échanges ont été conclus par un pas de côté, apporté par Dominique ROYOUX, sur la question de la politique des temps. Une étude de la Dares montre qu’en 2014, moins de la moitié des salariés avaient une semaine de travail dite “classique” : deux jours de congés le WE, travail en journée. Cet état de fait qui a dû s’accentuer depuis invite à repenser l’ensemble des politiques qu’elles soient de transports, de services ou de loisirs invitant à penser la mixité, la rencontre au regard aussi de ces changements de vie de la ville et des espaces.

 

Vous pouvez télécharger ci-contre une synthèse de ce séminaire et consulter en ligne ci-dessous un condensé vidéo des interventions des différents témoins régionaux.

Vidéos et Enregistrements audio

 

A retrouver sur Youtube (lien ci-dessous) – 12 vidéos disponibles

Photos

Partager