Revue de projets des Stratégies Urbaines Intégrées ex-Aquitaine

15 Mai Revue de projets des Stratégies Urbaines Intégrées ex-Aquitaine

DSC02768PQA a organisé le 5 mai dernier une revue de projets sur les Stratégies Urbaines Intégrées en ex-Aquitaine, l’occasion d’échanger sur la qualité des démarches engagées par les 12 EPCI aquitains porteurs d’une stratégie urbaine intégrée.

Une bonne trentaine de personnes ont participé à cet échange: agglomération (organismes intermédiaires), chefs de projet politique de la ville et rénovation urbaine (EPCI et communes), services de l’Etat et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Après un rappel introductif sur quelques fondamentaux méthodologiques de la démarche intégrée, 2 porteurs de projet ont fait part de leur expérience.

  • Le Social/Lab/
    Il s’agit d’une expérimentation qui vise à « libérer les énergies créatrices du territoire, en accompagnant les porteurs de projet et favorisant les échanges ». Concrètement, une médiatrice joue un rôle d’accueil, d’écoute et d’orientation des personnes éloignées de l’emploi et des institutions. Elle cherche à leur faciliter l’accès à des actions et des outils de proximité déjà existants et à créer des synergies entre créateurs et partenaires. Cette animation collective a par exemple fait émerger un projet de pôle ressources autour du textile qui n’était pas prévu initialement. Le Social/Lab/ se caratérise par une forte approche ascendante et montre que l’innovation n’est pas l’apanage des clusters de l’économie classique.
    Cette action portée par le Grand Projet des Villes des Hauts de Garonne est complémentaire des interventions économiques de Bordeaux Métropole en matière d’infrastructures et d’attractivité. Florence COSSOU, Directrice du Grand Projet des Villes des Hauts-de-Garonne, a précisé qu’après une année de mise en oeuvre, la médiatrice avait accompagné 90 personnes, ce qui s’est traduit par l’immatriculation de 10 structures. Un début prometteur.
    > en savoir plus : www.surlarivedroite.fr/les-actions/social-lab/
  • La démarche de rénovation urbaine du « coeur de ville » de Tonneins
    La ville de Tonneins possède un coeur de ville en bordure de la Garonne qui a vu son activité économique péricliter au détriment de sa périphérie, avec la fermeture de la manufacture de tabac à la fin des années 1990 et le développement de zones commerciales en entrée de ville. Depuis quelques années, la ville de Tonneins a engagé une démarche de reconquête de son coeur de ville. Le Maire de Tonneins Dante Rinaudo a indiqué que cette opération globale se traduisait par des interventions sur les logements (via une OPAH RU), la requalification des espaces publics, des actions de redynamisation commerciale et d’accompagnement des habitants les plus précaires. Les aménagements urbains en cours (place de la Comédie en 2015 et place de la Serrurerie en 2017) sont ici envisagés comme des leviers pour attirer les opérateurs privés et redonner une attractivité à ce quartier entré en politique de la ville en 2014. En complément, Val de Garonne Agglomération intervient sur le volet économique en impulsant notamment deux actions: un accompagnement aux créateurs d’entreprises (avec l’opérateur BGE) et la création d’une plate-forme web, outil de référencement des biens et services proposés par les commerçants du centre-ville, un projet financé par le contrat de ville (projet e-city).
    > en savoir plus : www.mairie-tonneins.fr/fr/detail-actualite/article/reunion-publique-dinfor.html

Partager